2024-05-30T09:47:57Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/nature-environnement/agriculture/vaches-nantaises-prairie-de-mauves-800.jpg

Cinq bonnes raisons de participer à la « Fête du local » le 2 juin au MIN

Actualités- Mis à jour le 30 mai 2024

Végétaux, animaux, artisanat… La région nantaise est riche de productions variées, à découvrir dimanche 2 juin au MIN, le marché d’intérêt national, au cours de la deuxième édition de la « Fête du local ». Courrez-y, le programme est alléchant, et gratuit !

Parmi les invités de cette 2e édition de la Fête du local : la vache nantaise, à découvrir avec le conservatoire des races animales en Pays de la Loire. © Archives Jean-Félix Fayolle
Parmi les invités de cette 2e édition de la Fête du local : la vache nantaise, à découvrir avec le conservatoire des races animales en Pays de la Loire. © Archives Jean-Félix Fayolle

1. Remplir son panier

Le marché des producteurs et artisans locaux réunit des produits cueillis et fabriqués non loin : fruits et légumes, vins et boissons, épicerie, produits de la mer, boucherie, mais aussi paniers, savons, bougies, tisanes…

2. Découvrir des animaux

La ferme pédagogique du « Village des races locales » présente les ânes, les chèvres, le poney et les lapins de la ferme du Pré clos. À 12h et à 16h, on pourra assister à la traite de l’ânesse et goûter son lait ou apprendre à l’utiliser pour fabriquer un savon. Le conservatoire des races animales en Pays de la Loire (Crapal) présente la vache nantaise et les moutons d’Ouessant et de Belle-Île et la production associée : laine, produits laitiers… Les éleveurs répondent aux questions des visiteurs.

3. Déguster des bonnes choses

Fruits et légumes, viandes et crevettes, présentés par leurs producteurs, sont à portée de papilles ! Démonstrations, dégustations et ateliers sont au menu. Mais on pourra aussi passer à table pour déguster des burgers végétariens, des galettes et crêpes, du chili con carne à la viande d’Angus, du poulet rôtis, des glaces artisanales, du café fraîchement torréfié…

4. S’amuser

Petits et grands ne manqueront pas les « anim’ du MIN » : vélo Smoothies, une animation qui mêle nutrition, sport et développement durable, babyfoot XXL, pour des parties endiablées à… 14 joueurs ! Et aussi toutes sortes de jeux en bois, un stand de maquillage, des tatouages temporaires résistants à l’eau, ou une traditionnelle pétanque. On ne ratera pas non plus le Ciné’MIN : dans une chambre froide, une visite immersive du MIN en activité, filmé par un drone.

5. S’informer sur les métiers

Autour des aliments gravitent une foule de professionnels. L’Épaulée nantaise Vinovie, la chambre régionale des métiers de l’artisanat, la chambre d’agriculture, le groupement des hôteliers-restaurateurs et l’union des métiers et industries de l’hôtellerie (GHR-UMIH) seront présents pour faire découvrir des métiers tels que vigneron, sommelier, boulanger, agriculteur… Une ruche interactive montrera les métiers du miel.

Pratique

Dimanche 2 juin
10h à 18h
71, grande halle du MIN Nantes Métropole,
bd Alfred-Nobel, à Rezé.
Gratuit.
Programme complet