Press

Nicole

Etienne Bossut

du 12 février au 9 mai Salle Blanche

Pour la Salle Blanche du Musée des Beaux-Arts de Nantes, Etienne Bossut réalise une oeuvre spécifique : un ensemble de huit moulages de raccords de tuyaux en PVC de la marque Nicoll posés chacun sur un socle. En référence au nom du fabricant et à la manière d’un clin d'oeil, l'artiste intitule cette oeuvre Nicole. En même temps qu'il multiplie et reproduit les objets par le biais du moulage, Etienne Bossut aime à jouer avec les mots et à pratiquer l’humour dans les titres de ses sculptures, conférant ainsi à ses réalisations des reliefs ambigus et une poésie inattendue. La forme devenue abstraite de ces éléments de tuyauterie, sortis de leur contexte d’usage habituel, et le dispositif de présentation convoquent non sans malice l’histoire de la
sculpture moderne et détourne, en particulier, les oeuvres du sculpteur Constantin Brancusi.

Depuis la fin des années 1970, la technique du moulage, reformulée et déplacée, est au centre du travail artistique d’Etienne Bossut. En effet, de simple processus de fabrication, la technique devient le support d’une réflexion plus globale sur l’art et la sculpture. Ainsi, des objets artistiques ou du quotidien sont reproduits de manière artisanale dans du polyester coloré – bidons, voitures, bottes, skis, disques vinyles ou peintures monochromes -, copies fidèles mais jamais tout à fait identiques à l’original. En transformant des objets du monde industriel en répliques, Etienne Bossut introduit le trouble et le doute dans le regard du spectateur et pose la question du statut de l’objet et de sa représentation.

En 2009 et 2010, le travail d’Etienne Bossut connaît une actualité particulièrement riche qui témoigne de la vitalité de ses créations. Un catalogue coédité par le CRAC de Sète, le VOG – espace municipal d’art contemporain de Fontaine près de Grenoble-, le Musée des Beaux-arts de Nancy et le Musée des Beaux-arts de Nantes de faire la synthèse de son travail.

A paraître aux éditions Fage

Rencontre avec Etienne Bossut et Didier Semin, historien de l’art
le 22 avril 2010 à 18h30
 

Etienne Bossut. Nicole, 2009 Etienne Bossut. Nicole, 2009