Exhibitions

Ghislaine Portalis

Trichos

1er avril - 15 mai 2011 (salle Blanche)


Ghislaine Portalis utilise le papier depuis les années 1970. Passant du petit au grand format, elle va ensuite expérimenter de nouvelles procédures de réalisation à partir de la lacération du support et du tissage de fines lanières de papier coloré.

Cette technique la conduira à des compositions ouvertes et dynamiques où les bandes déchirées sont croisées les unes avec les autres en un graphisme tournoyant, d’aspect végétal et baroque. Entre-temps, l’artiste a découvert le papier industriel gaufré dont le motif en relief reproduit la trace d’un coup de pinceau ; ce matériau remplace désormais le papier qu’elle confectionnait elle-même. Depuis 1997, la narration s’est introduite dans ses productions .Tout en conservant sa matière favorite, Ghislaine Portalis déploie des formes désormais condensées en des séries d’objets, ambigus et suggestifs "outils" ou "trophées". Ghislaine Portalis conduit habilement ses métamorphoses dans les raffinements du XVIIIe siècle qu’elle revisite.
Sa proposition pour la salle Blanche sera un écho à l’exposition Le Théâtre des passions.

Vue de l'exposition, Trichos, © Ghislaine Portalis, ADAGP 2011 Vue de l'exposition, Trichos, © Ghislaine Portalis, ADAGP 2011
< 1 2 3 4 5 >