Exhibitions

Depuis 1950, le Déroulement de la peinture

Judit Reigl

9 octobre 2010 - 2 janvier 2011

Le musée des Beaux-Arts de Nantes présente dans le patio la première grande rétrospective de l'œuvre de Judit Reigl en France.
Avec le soutien de Société Générale

Bien représentée dans les collections publiques, l’œuvre de cette artiste n’a pourtant jamais bénéficié d’une importante exposition en France.
Judit Reigl est née en Hongrie en 1923. Après des études à l'académie des beaux-arts de Budapest (1941-46) et un voyage d'études en Italie (1946-48), elle choisit de quitter définitivement la Hongrie communiste pour la France où elle arrive en 1950 après un voyage épique de quatre mois. Elle commence par peindre des images oniriques qui attirent très vite l’attention d’André Breton. A la recherche d’un « automatisme total à la fois psychique et physique », elle entreprend à partir de 1953 la réalisation d’une œuvre picturale abstraite marquée par une intense gestualité et construite par séries. Au cours des années 1960, la figure humaine resurgit à nouveau, mais presque spectrales, sur des fonds vides. Son travail est guidé par cette lutte avec la matière et la forme émergente, imposant sa logique imprévisible. Inlassablement, son combat vise à exprimer l'énergie des puissances qui l'animent .Mais à cette « soif insatiable de l'infini » que l'artiste exprime - pour reprendre le titre d'un de ses premiers tableaux - , la peinture semble répondre par sa résistance, comme si les traces laissées sur la toile devaient, inéluctablement, y être absorbées. Cette double polarité surgissement-ensevelissement, apparition-disparition, va définir, pour des années, le travail de Judit Reigl.
A travers environ soixante-dix toiles et quelques œuvres sur papier, toutes les étapes de son itinéraire pictural seront présentées pour la première fois dans cette exposition, depuis les premières peintures surréalistes des années 1950-54 jusqu'à ces dernières années, en rassemblant pour chaque période des peintures marquantes, parfois exceptionnelles. Les œuvres proviennent de plusieurs collections publiques françaises ainsi que de collections particulières françaises et étrangères et de l'atelier de l'artiste. Cette importante rétrospective permet de rendre hommage à l'itinéraire exemplaire d'une artiste située à l'écart des modes mais qui a croisé tous les questionnements de la peinture contemporaine et dont l’évolution picturale, depuis les années 1950, répond au parcours de la collection de peintures du Musée.
 

Judit Reigl à la conférence de presse Judit Reigl à la conférence de presse
1 2 3 4 5

...

>