Exhibitions

De Manet à Picasso (1853-1917)

Fascinante Italie

20 novembre 2009 - 1er mars 2010

Exposition dans le patio.

"L'inconvénient de l'Italie, c'est que c'est trop beau. Pourquoi peindre quand on a tant de plaisir à regarder?"
Renoir

L'Italie, ses maîtres, sa littérature demeurent pour tous les artistes le coeur de la culture européenne et un socle incontournable.
L'exposition Fascinante Italie (1853-1917) propose une approche inédite et peu convenue de la leçon des maîtres : l'accent est porté sur les artistes qui ne s'inscrivent pas uniquement dans la tradition académique mais qui ont une approche nouvelle du patrimoine italien. Du premier voyage de Manet en 1853 au séjour de Picasso allant chercher l'inspiration pour le décor et les costumes du ballet Parade en 1917, le regard porté sur les grands devanciers italiens, sur les écrivains de Virgile à Dante, a très largement évolué. En effet, au-delà du patrimoine traditionnel, Picasso s'est approprié aussi bien les fresques presque contemporaines de Hans von Marées à l'Aquarium de Naples, que les dernières recherches des futuristes italiens qu'il croise à Rome.
Si la lumière du midi a permis à nombre d'artistes de renouveler leur palette et leur approche du paysage, Venise est devenue la ville des peintres séduits par l'omniprésence de l'eau, la multiplicité des reflets.
Cette magie de la lumière détourne l'intérêt des artistes des lieux de référence habituel comme le Vatican ou le forum romain et c'est toute la péninsule qui est observée, monuments et paysages.

Vincent Van Gogh. L'Italienne, 1887 Vincent Van Gogh. L'Italienne, 1887
1 2 3 4 5

...

>